Nous déclarons ce blog... OUVERT !

Publié le par Mike et Pompon

Eh oui, ça y est... Deux mois après notre départ pour le périple canadien, voici les premières images... et le récit de cette incroyable aventure. Alors c'est à vous de jouer : cliquez, fouillez, lisez, commentez, bref baladez-vous par ici, en espérant que vous vous régalerez bien sûr !

 

Il y aura chaque mois une nouvelle rubrique dans le "carnet de bord", accompagnée des photos de l'étape dans l'album.

 

Ce mois-ci... C'est le départ !

 

Mercredi 8 septembre, ça y est c'est LE grand jour...

Le jour du départ pour notre périple !

 

DSCN4264

 

On se lève tôt, dernières vérifications des gros sacs à dos, un bisou à César et Steph' et en route vers l'aéroport. Au programme un bus, un métro, un bus... Trop facile !


DSCN4265

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voilà à l'aéroport de Montréal, bien en avance. Enregistrement, pesée des backpacks... Sacs de Mika : 23 kg, celui de Marion "seulement" 17... ça promet !DSCN4279

 

DSCN4274

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCN4273 

Après un peu d'attente, embarqement dans l'avion. On va voler de Montréal à Winnipeg, puis après une escale de 30 minutes, de Winnipeg à Vancouver, environ 6h de vol prévues...


DSCN4293DSCN4299

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rien à signaler pendant les deux vols, on profite de notre hublot pour admirer l'immensité du pays et le côté désertique de certaines régions, en particulier juste avant l'atterrissage à Winnipeg.

DSCN4303

 

 

 Preparatifs-et-grand-depart 0684

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivés à l'aéroport de Vancouver, nous nous dirigeons vers la salle de récupération des bagages...

 

L'aventure commence ICI... Avec une de nos plus belles anecdotes...

 

Eh oui, car en effet, après plusieurs minutes à regarder défiler plein de sacs mais jamais les notres, on entend une douce voix faire une annonce, en Anglais bien sûr, appelant un certain Mickael... Oup's, on va vite à l'endroit demandé... Une hotesse de la compagnie se dit vraiment désolée... mais nos sacs ne sont pas là. Pas là ?!... Perdus ??... Non, juste une erreur, il y a eu une inversion à Winnipeg, et à l'heure actuelle nos sacs sont en l'air, dans l'avion suivant histoire d'essayer de nous rattrapper...

Bon, ok. Ne pas s'inquiéter, on souffle un bon coup et on écoute la suite du programme : la compagnie va s'occuper de nous faire livrer nos sacs à l'endroit où nous dormons ce soir... C'est-à-dire à ce moment précis de la journée une simple adresse tirée du Routard mais rien de plus... Mais cette adresse leur suffit : nous n'aurons qu'à prévenir la réception de notre auberge de l'arrivée imminente de nos sacs et tout ira bien...

Enfin, on espère, car maintenant on se met en route vers l'auberge en question. Un trajet de métro aérien et nous voilà en plein dans le "Downtown" (centre-ville) de Vancouver. Premières impressions... Whaaouh ! Dès le premier coup d'oeil nous trouvons cette ville très belle, des buildings immenses, luxueux... Nous marchons les yeux en l'air jusqu'à l'adresse de l'American Backpackers Hostel... Oh... C'est... ici. La devanture annonce des tarifs débutant à 10$ la nuit... ça promet.


DSCN4308.JPG

 

On entre, et on suffoque direct : disons que ça ne sent pas vraiment... la rose. Bref, on monte, et on découvre un "accueil" : une banquette et un panneau où sont agrafées tout un tas de choses (dont : "réduction si tu viens avec la photo de ta mère" et une photo d'une petite dame à côté.) Hummm, On n'est vraiment pas rassurés. Là on finit par trouver quelqu'un qui semble travailler ici ou tout du moins savoir le fonctionnement de la "maison"... Un homme froid aux cheveux longs (et sales, ça va sans dire), qui ne veut rien entendre de notre pseudo "réservation" par internet ; il ne sait pas s'il nous reste une chambre... Glourp's... Patience, il en trouve une et on doit payer cash le montant de la nuit, et il ne rend pas la monnaie bien sûr. Ouf, ça c'est fait. Nous découvrons notre manoir : une chambre aussi propre que tout le reste du bâtiment, mais l'essentiel est là : première nuit, nous aurons un lit, à l'abri.

 

Nous sortons en ville et décidons d'aller manger pour patienter en attendant que nos sacs veulent bien atterrir... Oui car l'avion de ces derniers ne doit atterrir qu'autour de 22h. Ce qui fait que nous pouvons espérer les récupérer à partir de 22h30. Et vu le style de notre auberge, nous avons évidemment décidé d'être les uniques personnes qui accueilleront les précieux colis.

DSCN4311

 

 

 

Direction le resto "The Old Spaghetti Factory" : un bon repas simple qui fait du bien à tous les deux. Notre serveuse fait l'effort de parler Français ; elle se présente, "Marion" ! On devrait bien s'entendre !

 

 

 

Effectivement le repas se passe super bien et on discute un peu avec elle à la fin. Au fil de la discussion où on parle de nos projets pour les jours à venir, on mentionne l'idée d'aller au Capilano Suspension Bridge... Aussitôt elle nous demande nos noms, les note, et nous explique qu'en arrviant sur place, samedi nous aurons 2 entrées gratuites grâce à elle... Merci Marion !

 

Il est 21h30 et nous n'avons qu'une seule idée en tête : nos saaaacs ! On marche vers l'auberge et c'est parti pour une légère attente... Sachant qu'avec le décalage horaire, pour nous il est plutôt 00h30 déjà... ... ... Il nous aura fallu attendre 23h15 (avec jet lag = 2h15 !!) pour voir un taxi ralentir devant nous : le chauffeur nous demande nos noms et prénoms... et ... OUF ! Il aquiesce et va vers son coffre, dedans, le trésor : nos sacs ! De tout le périple à suivre nous n'aurons jamais été si heureux de les voir et de les mettre sur le dos !!!

Premier jour terminé, tout va bien, on va vite se coucher... Chacun dans son sac de couchage évidemment, pour éviter tout contact avec les objets de l'auberge comme le matelas par exemple ! On s'endort plus ou moins vite, il nous faut récupérer du décalage horaire et des premières péripéties ! Bonne nuit !

 

A suivre...

Publié dans Départ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique 06/12/2010 07:08


Vous aurez des leçons à nous donner quand nous serons à Chambéry! J'ai du manquer vos premiers partages dont je vois les commentaires : merci pour le contenu et restez en ligne! DT


Bernadette 06/12/2010 00:02


Un rêve éveillé. Le Capilano Bridge, vous l'avez traversé en pensant à moi j'espère ?! Quelles belles images! On prends conscience de l'ampleur de votre aventure au fil des photos, merci merci.


j l et chant 04/12/2010 17:16


votre blog on s'en fou!!! chez nous on a le meme temps et le meme climat pourrit! on veut pas d'ours polaire, on veut des fleurs et du soleil soleil soleil! ahahah
bisous a tous les 2, régalez vous, à bientôt, au plaisir de vous lire!!
tata et tonton =)


l ainée des 3 truies. 30/11/2010 18:25


salut mes truies!!!j adore le départ de votre blog!!!dépechez vous de rajouter la suite!!!y a du boulot avec tout ce que vous avez pu voir!!!n oublier pas les aventures avec tout les autres
animaux;ça va donner!!!pensez à celle qui se trouve dans votre jardin une photo s'impose avant qu elle meure congelée!!!hi hi hi
la première à être venue au canada:


arnoo et luluuu 29/11/2010 23:23


fauuuuuux!! archii fauxxxx!!! où est le rêve dans ce blog?? nul part!!! on veut des karibouuus en train de se culbuter ou encore des ours polaire en pleine... pêche à la saucisse!!!A ce moment la
précisemment vous nous offrirez du rêve! haha!!
Non on déconne, coooool le blooog!! on veut + de photooos! bisouuuux