NIAGARA FALLS

Publié le par Mike et Pompon

De L'île aux Chutes...


ZZ

 

JOURS 27 à 29 : du 4 au 6 octobre


Un jeune couple nous avance de quelques miles... On attend patiemment mais le soleil ne va pas tarder à se coucher... "Tu vois ta chambre Mika ?!" dis-je en montrant un (joli) morceau d'herbe sur un parking...!! Finalement une voiture s'arrête, ouf... On rencontre alors... Peter... Un personnage comme on en voit rarement !

 

AAA

 

Un synthé dans le coffre, son chien (aveugle d'un oeil) sur les genoux pendant qu'il roule, et bavard !! Il parle vite et raconte toute l'histoire des paysages que l'on croise... On ne comprend qu'un quart de tous ses récits ! Il habite sur Manitoulin Island et nous dit que nous n'aurons qu'1/4 d'heure de route demian pour prendre le ferry, ok... On discute, on comprend mieux à mesure... Et voilà que Peter nous invite à dormir chez lui ! Ok ! La route est longue... 1h peut-être, quand tout à coup Peter s'excuse de devoir s'arrêter une minute... Il nous demande aussitôt si on aime la bière... et plutôt vin rouge ou blanc ?! Il est fou ! On arrive chez lui, sa "cabane d'ecrivain" comme il dit. Aussi vite il nous sert à boire, refuse toute aide de notre part : nous devons nous relaxer... Ok Peter ! Son salon est un big bazar, rempli de DVD de milliers de films... On se pose, on discute, on écoute de la musique, super moment... Peter nous a préparé à manger aussi...

The three sisters" :

- maïs

- viande ou poisson (nous : bœuf haché) 

- haricots...  Pas mauvais ! Surtout qu'il est déjà 23h30 ! Les bières s'enchaînent plus vite que la musique, on déguste les vins... Et Peter se lance dans la musique avec sa guitare et son synthé (acheté aujourd'hui)... Il ne sait pas jouer mais il y croit tellement, c'est énorme !!! On rigole comme des fous et lui aussi !


CCC (5)

Au fil des discussions, Peter apprend le métier  de Mika, alors là on le tient plus !! "You're a tennis pro !!" "Ahhh Mickael !!"... On se demande s'il va s'en remettre. La musique va de plus belle, et à chaque note jouée par Mika sur le synthé s'ajoute une exclamation d'admiration de Peter !  Il est vraiment à fond ! Les morceaux s'enchainent (et tournent un peu en boucle) et on arrive à une bonne heure  (et demie ?) de musique style irlandais... On danse tous les trois dans le petit salon de Peter, il est tellement heureux ; on le regarde danser, on applaudit... Et là Peter disparait une minute pour revenir en dansant de plus belle mais... en KILT !!! Alors là on n'en croit pas nos yeux, mais Mika ne s'arrète pas là : "No Peter, it's not like that...!" Peter n'attend pas une seconde pour tomber le pantalon et se retrouver en kilt... Façon traditionnelle vous voyez ?! On est morts de rire, lui aussi !

La soirée se poursuit, on tente toujours plus d'improvisation sur le synthé, et Peter est comme hypnotisé, il hurle les notes à faire au moment voulu (sur les chansons qui passent en fond) "LA, Mickael, LA !.... Yes ! Perfect, you get it ! Oh Mickael !!"... Quand c'est moi ça lui plaît un peu moins, je joue au hasard mais non, il veut que je joue LA note qu'il sent, le feeling vous voyez ! "LA Marion, LA !!... LAAAAaaaaaa !!" Hihi, il est bloqué sur une seule note on dirait... On va le rendre fou !... Euh à moins que ce soit trop tard pour son cas !

Les heures filent et la fatigue se fait lourdement sentir, il faut se rappeler que notre journée n'a vraiment pas été de tout repos aujourd'hui. Peter ne remarque pas que nous devenons de plus en plus silencieux, lui est toujours à 200%. A mesure on commence à tenter de somnoler entre deux impros majestueuses mais Peter ne semble pas décidé à aller dormir. Mika s'allonge sur un canapé et fait semblant de dormir... J'essaie de le faire remarquer à Peter qui continue de plus belle, mais il n'en a rien à faire, il parle même à Mika "endormi" : "no, he's not sleeping ; Mickael, Mickael, wake up !!" Mika me fait signe discrètement de faire pareil en espérant qu'il va se lasser... Je m'allonge à mon tour sur le 2è canapé, mais impossible, Peter trouve des milliers de choses à me dire, que j'aie les yeux ouverts ou non ! Ahhhhhh on est crevés !!! Pour rajouter un peu de piment à tout ça Peter a développé un TOC tout au fil de la soirée : il a rempli son poêle de bûches comme jamais alors qu'il fait à peu près 56° degrés et que nos canapés sont à chacun 50 cm du poêle... On va exploser c'est plus possible. 4h30 du matin, j'ai les yeux en bas des joues, Mika semble s'être réellement endormi... Peter lâche l'affaire, il diminue le son (mais n'arrète pas la musique complètement, je m'en charge une minute après son dépat !!) et va dans sa chambre... OUF !


Mardi 5/10

Lever 7h et quelques... Nos réveils sonnent... Ça fait un peu tôt... Surtout quand on a dormi entre 2 et 3h !!! Pour nous, petite gueule de bois... Peter quant à lui se réveille dans la demi-seconde où on frappe à sa porte, et c'est reparti, il ne met pas longtemps à démarrer et raconte de tout !
Il nous amène au départ du ferry à 15 minutes de là.
On prend les tickets, le ferry part à 11h10, oup's on croyait 8h environ... Pas de problème, on prend notre temps, cette île est vraiment très belle et tellement calme ! On marche un peu sur la côte et on prend le dej'... Puis le ferry... :-D !


DZ

Mika décide de commencer à montrer notre pancarte de stop avant de monter dans le bateau... Yes ça marche on a accroché quelqu'un pour tout à l'heure ! La traversée est très tranquille, d'autant plus qu'un p'tit somme s'impose ! On passe entre plusieurs petites îles et on arrive enfin a Toberbermary. On sort super vite du bateau et Marc nous prend dans son pick-up comme promis avant de monter à bord... Mais pas n'importe comment... A la façon Pékin express bien sûr : plus d'1h30 dans la benne du véhicule avec nos sacs. C'est énorme !!! On a la banane, d'autant qu'un gros soleil nous fait voir du pays, il ne manquait plus que ça... :)

 

EEE (3)

 

Par contre après c'est une autre paire de manche... Le pouce... Dur dur ! Pour arriver à Niagara falls, nous avons dû prendre quasiment 10 véhicules différents, chacun pour une toute petite distance... et pour au final ne faire qu'environ 150km en tout. La nuit commence à tomber, le soleil laisse place à la pluie, et nous, on commence à regarder les alentours pour savoir où poser notre maison en kit. De toute façon on ne peut pas aller plus loin, cette autoroute est interdite aux piétons... Il reste encore 180 km... On voit un arc-en-ciel... Puis deux ! Marion pense alors que c'est un signe... Et là... Vince, notre sauveur !! Il est passé une premiere fois, devant nous puis est revenu nous embarquer. Il descend et nous dit qu'il fallait qu'il s'arrête, que c'était le destin... Et oui en plus il va jusqu'à Sainte-Catherine à côté des chutes ! On n'arrive pas à le croire, quelle chance !!! On parle, on fait connaissance. C'est un gars génial, il se régale d'écouter toutes nos aventures, il en réclamerait presque ! Avec son portable, il contacte notre hôte de ce soir  (contacté précedemment) pour s'arranger pour se retrouver et faire le transfert de nous, les colis ! Rendez-vous pris avec... la mère de Jullian (qui est encore en cours)... On hallucine !! A l'arrivée au moment de lui dire aurevoir, Vince nous couvre de cadeaux (en particulier une super carte cadeau pour nous offrir un resto tous les 2) alors que la maman de Jullian vient à notre rencontre... Que d'émotions !!!

 

EEE (15)
Arrivés chez Joan et Peter, pas le temps de réflechir, Peter nous sert fièrement son Chili fait maison, AIE PEPITO !!! Avant de se coucher Jullian arrive, on discute un peu et en quelques minutes on s'aperçoit qu'on est encore vraiment bien tombés... Ce soir "Counchsurfing" porte d'ailleurs bien son nom... eh oui on dort sur des canapés !

 

Mercredi 6/10

Super nuit :-) ça fait du bien !
On se prépare, et Jullian et son père nous prennent en voiture pour nous amener directement aux Chutes. Ça part bien !
Sur la route, on discute et Marion pose une question sur l'Ice Wine... Et là Jullian  enchaîne : "oah ben n va s'y arrêter, c'est là où je bosse !" et c'est parti pour une dégustation totalement improvisée du Vin de Glace... Doint un petit à 350$ le quart de bouteille. On s'emmerde pas nous ! Héhé !!


GGG (12)

Puis arrivée à Niagara Falls. 1ère chose : récupérer notre PVT ! Pour ça on doit faire "le tour du poteau" c'est-à-dire sortir du territoire canadien pour y entrer et valider notre visa de travail... On passe le pont -rontière et on pose le pied sur le sol américain comme Amstrong sur la lune. Sauf que nous, on s'est claqué un bon HARD ROCK CAFE ! Il a pas eu cette chance lui ! Retour sur Niagara falls Canadien, un tampon sur le passeport et ni vu ni connu, j't'embrouille (enfin presque), notre PVT est dans la poche ! On rejoint alors le bétail aux cirés bleus et on embarque sur le bateau pour voir les Chutes de près !

 

HHH (22)

Brumisateur gratuit, arc-en-ciel, et moment tout simplement inoubliable !! On se balade ensuite dans le centre et là... Ils ont complètement craqué dans cette ville !!! Ils ont fait de ce lieu magique et naturel... un MAGIC LAND ! Un genre de Las Vegas miniature ! 

 

ZUTE du N (25)

Tout est fait pour aspirer l'argent des gentils (pigeons) visiteurs ! C'est surdimensionné, des attractions partout ! On passe quand même un bon moment, surtout sur l'attraction où il faut exploser les mouettes avec des pommes !... Invention d'un des membres de notre équipe... Ça, ça nous a trop plus ! On marche comme des malades pour atteindre le Bus Station et on mate les chutes by night avec les illuminations. Trop beau ! Arrivés à Sainte-Catherine, Peter le papa de Jullian vient nous chercher et nous voilà repartis vers une nouvelle nuit...

Publié dans Niagara Falls

Commenter cet article

Anne Soeurette 02/06/2011 16:49


Papa, voilà incontestablement un très bon commentaire. :-)


Sylvain 30/05/2011 23:55


Bon, allez, je m’y mets…
M’enfin quoi, vous allez y arriver un jour, à ce côôôlice de tabarnak de Montréal ?


julienP 27/05/2011 20:44


ola la ce peter alors.... quelle moustache, et quelle patate!!!!!vous avez du halluciner dans ce petit concentré de folie et de grandiose!!!
des bisous les expat, j'espère que tout roule comme une boule flipper


jean jacque jakie chan de las végas 04/05/2011 22:22


tro bon peter!! je vous imaginé dans la soiré avec ce gros ouf !!! alala keske j'ai ri !


séb haton 24/04/2011 12:30


Quelle épopée !
Et puis avec votre récit en décalé, on dirait que le voyage a duré des mois et des mois et des mois... :)
Grosses bises,
séb h.